Contactez-nous dès maintenant !

Appel gratuit 24h/24 et 7j/7

Humihouse dans Images à l’appui

Table des matières

Francis Mouzon, patron de Humihouse, est récemment apparu dans l’une des émissions phares de RTL : Images à l’appui. L’objectif ? Donner son avis d’expert concernant un redoutable champignon lignivore… la mérule. Découvrez comment reconnaître “la lèpre des maisons” grâce à nos conseils et à quelques gestes simples à réaliser. 

Lors de l’achat d’une maison, il est important de vérifier l’état général du bâtiment. Cependant, des vices cachés peuvent survenir et causer des problèmes conséquents. Aurélie et Loris en ont fait les frais. Devenus heureux propriétaires en 2018, ils déchantent très vite en découvrant, par hasard, qu’ils sont victimes de problèmes d’humidité. Des tâches noirâtres ainsi que de petits champignons décorent un mur au niveau du sous-sol, dissimulés par un frigo. En faisant appel à un expert pour casser la paroi en question, ils découvrent avec stupeur une seconde cave, ravagée par les eaux et la mérule. 

L’histoire ne s’arrête pas là… Après avoir fait le nécessaire au niveau du sous-sol, le couple se rend bien vite compte que la mérule a gagné du terrain et condamné la moitié de l’habitation. Papier peint, boiseries, murs porteurs à l’extérieur… Chaque recoin est envahit. Une situation intenable pour ces jeunes parents, tant psychologiquement que financièrement… 

Il est donc primordial de pouvoir détecter le plus tôt possible l’apparition de la mérule afin d’éviter sa prolifération et traiter ce phénomène à la racine.

Nous espérons de tout cœur que la situation d’Aurélie et de Loris s’apaisera rapidement.

Comment détecter la mérule lors de la visite d’un bien immobilier ?

Francis Mouzon nous livre ses réponses :

  • En entrant dans l’habitation, sentez-vous une odeur de sous-bois, comme lorsque vous vous baladé dans une forêt en automne ? C’est l’un des premiers signes.
  • Testez ensuite les murs en frappant quelques coups dessus : les cloisons de type Gyproc, par exemple, sont souvent utilisées pour dissimuler certains vices-cachés. 
  • Enfin, si vous repérerez des filaments blancs, effectuez le test suivant. Prenez un briquet et approchez la flamme de la substance : si celle-ci brûle, il s’agit tout simplement d’un autre phénomène comme par exemple des toiles d’araignée. Si, au contraire, elle reste intacte il y a de grandes (mal)chances qu’il s’agisse bien de la mérule. 

L’importance de traiter la mérule

La mérule peut avoir des conséquences néfastes sur la santé des occupants de l’habitation : allergie, rhumatisme, asthme… De plus, elle peut attaquer l’entièreté de la structure et fortement la fragiliser. Il faut donc agir vite !

L’intervention d’un spécialiste est indispensable pour diagnostiquer avec certitude la présence de la mérule et l’éradiquer définitivement. Active en Wallonie et au Luxembourg, l’équipe d’Humihouse saura vous aider et vous aiguiller. Pour de plus amples informations, contactez-nous ou effectuez un devis gratuit en ligne.

Partager cet article

Ceci pourrait vous intéresser aussi :

Choisir sa société de traitement de l'humidité
Non classé

Comment choisir sa société de traitement de l’humidité ?

Que l’on soit locataire ou propriétaire, l’humidité à l’intérieur de la maison est souvent la bête noire des occupants. Et pour cause : elle peut …

Lire Plus
Placement idéal d'un système de climatisation
Climatisation

Où faut-il installer votre système de climatisation ?

Ce mois de mai est placé sous le signe du soleil ! La saison estivale ne bat pas encore son plein, mais les températures montent de manière considérable. Vous avez pour projet d’installer la climatisation au sein de votre habitation ? Bon parti pris. De nombreux éléments doivent, cependant, être pris en compte comme l’emplacement idéal pour votre système. Humihouse vous conseille.

Lire Plus
Humidité en été
Non classé

Humidité dans une maison en été : d’où vient-elle et comment s’en débarrasser ?

Si vous avez une maison humide, il va de soi que la santé des occupants risque malheureusement d’être affectée. Si vous n’appliquez aucun traitement, vous subissez également des déperditions de chaleur se traduisant par une augmentation inutile de votre consommation d’énergie.

Lire Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.