Contactez-nous dès maintenant !

Appel gratuit 24h/24 et 7j/7

Salpêtre et moisissure : quelles différences ?

Table des matières

Vous observez l’apparition de taches sur votre mur et vous pensez que leur apparition s’explique par un taux d’humidité élevé dans votre demeure. Néanmoins, vous ne savez pas s’il s’agit de moisissure ou de salpêtre. La différence est importante et nous vous donnons toutes les explications pour les reconnaître.

Quelle est la définition du salpêtre ?

Le salpêtre correspond à un sel minéral se composant majoritairement de nitrate de potassium. Au départ, vous avez un mur fortement humide et celui-ci va s’assécher. Cela implique l’apparition de cristaux au niveau de la surface. Il peut s’agir de la pierre sur les murs extérieurs, vous pourriez également voir apparaître le salpêtre au niveau de votre fosse septique, sur les murs d’une cave, de votre salle de bains ou de votre cuisine.

Le salpêtre ressemble à une poudre blanche ou du papier peint comportant une grosse tache humide.

Comment reconnaître le salpêtre ?

Certains symptômes dans votre maison doivent vous mettre la puce à l’oreille :

  • Tout d’abord, le dépôt d’une poudre blanchâtre au niveau des murs de votre maison. Ensuite, une peinture qui s’effrite progressivement, laissant de très nombreux copeaux au sol.
  • Si vous avez du papier peint, ce dernier se décollera progressivement.
  • Les meubles, la boiserie et le bois vont progressivement pourrir et se détériorer.
  • Certains champignons peuvent se développer, notamment une espèce particulièrement dangereuse, à savoir la mérule.
  • Vos cloisons en placoplatre se dégradent progressivement.
  • Vous pourriez également observer le dysfonctionnement de certaines prises électriques.
  • Enfin, l’apparition d’auréoles grises en dessous de votre revêtement mural.

L’apparition du salpêtre ne doit pas être négligée, car c’est un produit toxique pouvant entraîner des problèmes de santé sur le long terme comme une inflammation des reins, des vertiges, des troubles digestifs, un dysfonctionnement de la thyroïde ou l’hyperactivité.

Présence de salpêtre sur des briques

La définition de la moisissure

Contrairement au salpêtre, la moisissure correspond à une accumulation de champignons microscopiques, et donc ce n’est absolument pas un sel minéral. Les tâches peuvent être de différentes couleurs, blanches, noires, vertes ou encore bleues. Vous pourriez également ressentir une odeur particulièrement désagréable et sachez que la moisissure est un facteur à risque, notamment auprès des personnes fragiles ou asthmatiques.

Au-delà des différentes tâches immédiatement reconnaissables, d’autres symptômes risquent d’apparaître au niveau de votre santé :

  • Une congestion nasale
  • Une sensation d’irritation sur les yeux et des yeux rouges
  • Une gorge irritée et une toux régulière
  • Une respiration sifflante, un essoufflement ou des bronchites chroniques
  • Des démangeaisons et des irritations cutanées
  • Des problèmes d’insomnie liés à une certaine nervosité
  • Des maux de tête réguliers

    Comprendre les nuances entre la moisissure et le salpêtre

    Les deux éléments sont la conséquence d’un air beaucoup trop humide, c’est-à-dire lorsque le taux d’humidité dépasse 65 %. Leur identification s’effectue très rapidement, notamment au niveau de leur aspect. Par ailleurs, les effets sur la santé sont totalement différents, mais il faut agir rapidement, pour prendre soin de votre santé, mais également pour éviter une dégradation prématurée de votre logement.

    Que ce soit un habitat moderne ou ancien, ce sont des éléments nuisibles qui entraîneront une baisse de la valeur de votre propriété.

    Néanmoins, il faut savoir que le traitement à appliquer n’est pas le même. D’où l’importance de bien différencier les deux nuisances. Si vous avez le moindre doute, n’oubliez pas qu’il vous reste la possibilité de faire appel à un professionnel. Un spécialiste de l’humidité qui sera en mesure d’effectuer un diagnostic très précis. De cette façon, il vous orientera naturellement vers la meilleure solution pour traiter le problème en profondeur.

    Traitement anti-humidité contre la moisissure sur les murs

    Quel est le meilleur traitement pour lutter contre le salpêtre ?

    Les deux causes principales sont les remontées capillaires et une mauvaise ventilation. Résultat, l’humidité monte progressivement au niveau de votre maçonnerie et cela permet l’accumulation des sels minéraux. Lorsque le mur s’assèche, les sels minéraux sont ensuite repoussés vers la surface du mur, car ces éléments sont en recherche permanente de l’humidité qui est présente dans l’air ambiant.

    Pour prévenir son apparition, il est fortement recommandé d’augmenter la ventilation intérieure. La solution consiste à s’orienter vers une VMC simple flux ou vers une VMC double flux. Parmi les autres possibilités, considérez la VMI ou encore un puits provençal.

    Il vous sera possible d’appliquer un traitement de surface en utilisant un produit hydrofuge, une peinture anti humidité ou un enduit spécifique.

    Mais si vous souhaitez vous attaquer à la cause profonde, il faut vous pencher sur l’humidité présente au niveau des murs enterrés. Vous pourriez également avoir une infiltration d’eau sans le savoir, causant une humidité importante sur vos murs. Voilà pourquoi il est important de vous rapprocher d’un professionnel de l’humidité pour connaître la meilleure solution à appliquer.

    Comment lutter contre le développement de la moisissure ?

    Généralement, elle apparaît lorsque le taux d’humidité dépasse les 65 % dans votre maison. Voilà pourquoi son apparition se fait généralement dans les pièces les plus humides, c’est-à-dire dans la salle de bains, la cave ou encore la cuisine. Mais cette humidité excessive s’explique par une ventilation insuffisante, un problème de condensation et des remontées capillaires.

    Comme pour le salpêtre, il est important de favoriser la ventilation en installant des dispositifs efficaces. Mais vous pourriez également utiliser un déshumidificateur, car c’est un appareil d’une très grande efficacité contre ce type de problème.

    Notre dernier conseil reste systématiquement le même, vous orientez vers une entreprise spécialisée dans l’humidité pour traiter directement l’origine du problème.

    Vous êtes à la recherche d’un spécialiste en traitement de l’humidité ?

    Partager cet article

    Ceci pourrait vous intéresser aussi :

    Cave aménagée
    Non classé

    Comment aménager sa cave en lieu de vie ?

    Envie de créer une pièce de vie supplémentaire au niveau de votre soubassement ? La cave peut être aménagée de diverses manières.

    Lire Plus
    Humidité dans une maison ancienne
    Humidité et santé

    Problèmes d’humidité dans une maison ancienne : que faire ?

    Si les problèmes d’humidité peuvent frapper n’importe quelle construction, les maisons anciennes sont particulièrement exposées à ce phénomène.

    Lire Plus
    Rénovation d'une maison
    Assurances et primes

    10 astuces pour rénover votre maison

    Comment rénover sa maison? Traiter les problèmes d’humidité? Quelles sont les aides? Voici 10 astuces pour réussir à rénover votre maison.

    Lire Plus

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.