Contactez-nous dès maintenant !

Appel gratuit 24h/24 et 7j/7

Humidité dans une maison en été : d’où vient-elle et comment s’en débarrasser ?

Table des matières

Quand on parle d’humidité dans une maison, on pense souvent à une problématique certes récurrente, mais apparaissant uniquement lors des saisons fraîches ou froides. Pourtant le phénomène présente un caractère continu : les problèmes d’humidité se prolongent aussi durant la saison chaude. Parfois ils surviennent même à cette période.

Pour se débarrasser d’un problème d’humidité en été, il faut traiter le mal à la racine afin de l’éradiquer définitivement. Humihouse vous aide à comprendre le phénomène et à mettre en place les moyens efficaces pour que les soucis d’humidité se rangent définitivement dans la case des vieux souvenirs.

Humidité dans une maison en été : origines et conséquences

Les causes les plus récurrentes d’une humidité trop forte dans une habitation

On en connaît bien les causes en hiver : l’air chaud de la maison se condense sur les vitres refroidies à cause des basses températures extérieures. Si on ajoute les intempéries plus nombreuses que le reste de l’année, l’humidité dans une maison en hiver a tendance à monter en flèche (et on comprend bien pourquoi !).

Considérons le même phénomène, mais cette fois à la saison chaude.

Quid de l’humidité en été ?

La raison principale expliquant ce phénomène est d’ordre physique, l’air chaud stocke plus de vapeur d’eau que ne le fait l’air froid. Il est donc parfaitement logique que l’air chaud ambiant, chargé en vapeur d’eau, fasse grimper mécaniquement le taux d’humidité.

L’effet est amplifié en l’absence d’un système de climatisation ou de ventilation adapté au volume et à la configuration des lieux. Vous vous retrouvez ainsi avec un air constamment chargé en vapeur d’eau.

Quel est le taux d’humidité idéal ?

Maintenant qu’on a compris les raisons d’une humidité excessive en saison chaude, il s’agit de savoir à quel taux la faire descendre pour retrouver une atmosphère plus saine, autant pour les occupants que pour la maison.

Qu’appelle-t-on taux d’humidité ? C’est un nombre exprimé en pourcentage, donné pour un espace ou une pièce, et qui dépend de sa température. Le taux idéal varie en fonction du climat et forcément de la zone géographique considérée. Il se mesure à l’aide d’un hygromètre. Chez nous, en Belgique ou au Luxembourg, le taux d’humidité optimal oscille entre 40 et 70 %, la fourchette idéale est un peu plus resserrée : entre 50 et 60 %.

Tout changement de température affecte la valeur de ce taux dont la valeur idéale varie en fonction de la saison.

Les conséquences d’une humidité excessive dans une habitation

On ne le sait pas forcément mais l’humidité est néfaste sur plusieurs plans. D’une part pour la santé des occupants du logement et notamment les plus fragiles, les enfants et les personnes âgées. Troubles respiratoires (bronchite, asthme, etc.), maladies oculaires (irritation des yeux, conjonctivite, etc.), problèmes musculaires (rhumatismes, arthrose, etc.), toux, insomnies, fatigue, migraines, nausées, etc. sont un échantillon non exhaustif des pathologies à craindre.

L’humidité en été, mais aussi aux autres saisons, touche parfois la maison superficiellement : peintures effritées, moisissures et champignons sur les murs et plafonds, mauvaises odeurs, tâches, etc. Mais son intégrité est potentiellement en danger si on observe un gonflement du bois et une altération de sa structure, avec des travaux lourds de remise en état à prévoir.

Vous le voyez, traiter les problèmes d’humidité doit se faire le plus en amont et le plus rapidement possible, autant pour des raisons sanitaires qu’économiques.

Quels moyens pour se débarrasser définitivement d’un problème d’humidité en été ?

Humidité d'une maison en été

Les petits gestes qui comptent

La solution numéro un, simple, rapide et efficace est d’aérer la maison fréquemment. Si les températures extérieures sont extrêmes, comme en période de canicule, dotez-vous d’un climatiseur ou un d’un ventilateur : leur rôle est de conserver une température comprise entre 20°et 22 °C.

Sachez aussi que les climatiseurs déshumidifient l’air, vous retrouvez ainsi un taux d’humidité raisonnable.

En ce qui concerne le cas particulier des pièces spécialement sujettes à l’humidité comme la salle de bain et la cuisine, limiter la formation de vapeur d’eau est indispensable :

  • ouvrez les fenêtres après la douche, n’hésitez pas à en raccourcir la durée ou à réduire la température de l’eau;
  • cuisinez le plus possible en extérieur sur la terrasse ou dans le jardin si vous avez la chance d’en disposer : le barbecue ou la plancha sont vos amis ;
  • étendez le linge dehors au soleil : vous faites d’une pierre deux coups, il sèche plus vite sans produire d’humidité en intérieur.

Les solutions structurelles ou long terme

Humihouse a identifié pour vous trois leviers sur lesquels agir pour lutter efficacement contre l’humidité.

Isoler sa maison

En choisissant le matériau judicieusement, votre logement sera aussi bien isolé en été qu’en hiver.

Dans nos contrées, la laine de verre ou de roche est le matériau plébiscité pour lutter contre le froid. Pour se protéger en été, tournez-vous vers la fibre de bois, le liège expansé ou l’ouate de cellulose.

Traitez en premier les zones les plus sensibles (combles et toiture) qui participent activement au réchauffement de la maison. Passez ensuite aux murs, fenêtres, baies vitrées, vérandas et sol.

Équipez votre maison de protections contre le soleil

Les protections naturelles contre le soleil sont la végétation, dont les arbres avec leur ombre bienfaitrice, les reliefs et les toitures et murs végétalisés. Ces solutions ont aujourd’hui le vent en poupe, car elles combinent esthétisme et considérations écologiques. La végétation repousse la chaleur tout en ajoutant une touche naturelle à votre maison, c’est aussi bon pour le moral !

Les couleurs claires sont également une arme efficace contre la chaleur : les utiliser pour le revêtement de la façade et de la toiture est un choix judicieux.

Conseil pour une maison à construire

Si votre maison est déjà construite, cette astuce n’est pas pour vous. Par contre si vous projetez une future construction, pensez à :

la positionner en fonction des vents dominants pour l’aérer naturellement ;
orienter les baies vitrées plutôt côté sud : vous chauffez (mais pas trop) la maison en évitant le soleil au zénith vers midi.

Humihouse est le spécialiste du traitement de problèmes d’humidité dans une maison depuis plus de 15 ans. Pour en finir avec tous les désagréments qu’elle cause au sein d’un habitat, contactez-nous !

Traitez l’humidité présente dans votre habitation grâce à Humihouse. Nous employons des solutions fiables et durables !

Partager cet article

Ceci pourrait vous intéresser aussi :

Choisir sa société de traitement de l'humidité
Non classé

Comment choisir sa société de traitement de l’humidité ?

Que l’on soit locataire ou propriétaire, l’humidité à l’intérieur de la maison est souvent la bête noire des occupants. Et pour cause : elle peut …

Lire Plus
Placement idéal d'un système de climatisation
Climatisation

Où faut-il installer votre système de climatisation ?

Ce mois de mai est placé sous le signe du soleil ! La saison estivale ne bat pas encore son plein, mais les températures montent de manière considérable. Vous avez pour projet d’installer la climatisation au sein de votre habitation ? Bon parti pris. De nombreux éléments doivent, cependant, être pris en compte comme l’emplacement idéal pour votre système. Humihouse vous conseille.

Lire Plus
Humidité et consommation d'énergie
Non classé

Humidité et consommation d’énergie : quels sont les liens ?

Si vous avez une maison humide, il va de soi que la santé des occupants risque malheureusement d’être affectée. Si vous n’appliquez aucun traitement, vous subissez également des déperditions de chaleur se traduisant par une augmentation inutile de votre consommation d’énergie.

Lire Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.