Contactez-nous dès maintenant !

Appel gratuit 24h/24 et 7j/7

Taches d’humidité blanches, vertes ou noires sur un mur : origines et solutions

Table des matières

Si les murs de votre logement présentent des taches, il est fort probable que ce soit dû à une hygrométrie excessive : l’excès d’humidité se manifeste souvent sous cette forme. Les taches peuvent être de différentes tailles et couleurs, chacune disposant de spécificités liées à ses origines.

Pour lutter efficacement contre ce fléau avant qu’il ne provoque plus de dégâts, il s’agit d’en identifier les causes. Humihouse vous guide pour repérer les origines des taches d’humidité sur un mur et mettre en œuvre des solutions efficaces pour retrouver une maison saine.

Les différentes sortes de taches d’humidité sur un mur

La moisissure est une prolifération de champignons microscopiques qui se développe à cause de l’humidité ambiante. Elle se présente sous différentes couleurs et dans divers lieux en fonction de son origine.

La mousse blanche : le salpêtre

Si les traces sont de couleur blanche, il s’agit certainement de salpêtre, généralement provoqué par des remontées capillaires. Il résulte de la rencontre entre bactéries, ammoniac des eaux souterraines et carbonate de potassium des murs et en présence d’oxygène. Il est souvent présent dans les caves ou autres pièces souterraines et doit être éradiqué sans tarder.

Traces et taches blanches sur un mur

La moisissure noire / brunâtre

Il s’agit d’un phénomène très fréquent dans les logements. Vous reconnaissez facilement ce type de moisissure qui se matérialise par de petits points noirs et des taches sombres sur les murs et les plafonds.

Les raisons viennent principalement d’une mauvaise aération mais peuvent trouver leur origine dans un problème plus structurel. Si ce type de moisissure ne présente pas de danger immédiat, il est toutefois déconseillé de la laisser proliférer trop longtemps.

La moisissure verte

Assez courantes, ces moisissures génèrent des spores vertes appartenant aux familles des Cladosporium, Aspergillus ou Penicillium. Elles apparaissent en intérieur si l’air extérieur en est chargé ou en présence de plantes au niveau des rebords de fenêtres, dans les sous-sols, les greniers et les salles de bain.

Traces et taches vertes sur un mur

Champignon orange : la mérule

C’est un champignon qui s’attaque de préférence au bois humide (escaliers, plinthes, plafond, etc.) qu’il convient de stopper avant qu’il ne transforme vos boiseries en poussière et fragilise les structures. La mérule peut déclencher chez certains sujets des allergies plus ou moins virulentes.

Mousse orange sur un mur

Les causes de la présence d’humidité sur les murs

La condensation

La condensation consiste en la transformation d’eau sous forme de vapeur en liquide. Ce phénomène apparaît lorsque l’air chaud de l’une des pièces de votre logement est en contact avec une surface froide comme une vitre : l’humidité de l’air devient liquide, vous observez la formation de gouttes. C’est le signe que votre maison n’est pas suffisamment aérée et ne sèche pas assez.

Les taches d’humidité résultant de la condensation se trouvent au niveau des coins de murs ou autour des fenêtres.

L’humidité ascensionnelle

Les remontées capillaires ou humidité ascensionnelle sont dues à une remontée d’eau par des murs affaiblis par une porosité excessive (c’est le cas dans les bâtiments anciens).

Vous observez alors :

• des taches d’humidité sur le bas des murs ;
• des plinthes qui se décollent.

Les infiltrations

Il existe deux types d’infiltrations :

• celles dites latérales et qui concernent essentiellement les caves ;
• celles dites pluviales.

Elles résultent de problèmes d’intégrité de la maison comme la porosité ou les fissures dans les murs ou le plafond.

Les symptômes de problèmes d’infiltration sont la peinture qui se décolle, de l’eau suintant sur vos murs et de la pourriture sur les boiseries.

Conseils d'Humihouse concernant vos taches d'humidité sur un mur

Les conseils professionnels d’Humihouse pour retrouver une maison saine

Quel que soit le problème que vous rencontrez, nous disposons de solutions adaptées, efficaces et éprouvées.

Lutter contre les infiltrations d’eau

Les méthodes diffèrent selon l’origine des infiltrations :

• si le problème se situe au niveau du toit mais qu’il n’est pas en cause, c’est la façade qui est fautive : il faut lui appliquer une solution hydrofuge qui la rend répulsive à l’eau ;
• si la toiture est en cause, il faut la recouvrir d’un caoutchouc synthétique et recyclable, l’EPDM (éthylène, propylène, diène et monomère) ;
• pour une infiltration latérale, la pose d’une membrane étanche est recommandée.

Traiter le problème d’humidité ascensionnelle

Pour les murs qui se sont pas enterrés, injecter une substance hydrophobe permet d’étanchéifier et de se débarrasser de l’excès d’humidité.

En complément pour retrouver une habitation saine, il est conseillé de :

• poser un drain qui évacue l’eau vers les égouts avant qu’elle ne remonte par les murs ;
• faire réaliser un cuvelage : il s’agit de la pose d’un enduit sur les murs et d’une chape étanche au sol.

Se débarrasser de la condensation

Pour lutter contre ce fléau, adoptez les bons gestes :

• aérez quotidiennement au moins 10 minutes ;
• gardez une température entre 16 et 20 degrés ;
• posez des fenêtres avec un double vitrage et des volets isolants ;
• isolez vos murs extérieurs ;
• dotez-vous d’un système de ventilation.

Quel que soit le type et l’origine de votre problème de taches d’humidité sur un mur, il est vivement conseillé de le traiter au plus vite. En cas de doute, contactez un professionnel qui vous aidera à poser un diagnostic, sinon les dégradations physiques vont se succéder jusqu’à l’endommagement de la structure de la maison. Au final, la facture grimpe inutilement, sans compter les effets néfastes sur votre santé et celle de vos proches.

Partager cet article

Ceci pourrait vous intéresser aussi :

Choisir sa société de traitement de l'humidité
Non classé

Comment choisir sa société de traitement de l’humidité ?

Que l’on soit locataire ou propriétaire, l’humidité à l’intérieur de la maison est souvent la bête noire des occupants. Et pour cause : elle peut …

Lire Plus
Placement idéal d'un système de climatisation
Climatisation

Où faut-il installer votre système de climatisation ?

Ce mois de mai est placé sous le signe du soleil ! La saison estivale ne bat pas encore son plein, mais les températures montent de manière considérable. Vous avez pour projet d’installer la climatisation au sein de votre habitation ? Bon parti pris. De nombreux éléments doivent, cependant, être pris en compte comme l’emplacement idéal pour votre système. Humihouse vous conseille.

Lire Plus
Humidité en été
Non classé

Humidité dans une maison en été : d’où vient-elle et comment s’en débarrasser ?

Si vous avez une maison humide, il va de soi que la santé des occupants risque malheureusement d’être affectée. Si vous n’appliquez aucun traitement, vous subissez également des déperditions de chaleur se traduisant par une augmentation inutile de votre consommation d’énergie.

Lire Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.